L’IA doit être un tremplin de l’innovation et de la compétitivité européenne

OPINION. La Commission européenne a légiféré sur l’IA (Intelligence artificielle), afin de limiter les conséquences de son arrivée dans la vie quotidienne et professionnelle des Européens. Mais la démarche ne va-t-elle pas brider l’innovation technologique des entreprises européennes face à la compétition mondiale? Par Laurence Daziano, maître de conférences en économie à Sciences Po, membre du Conseil scientifique de la Fondapol.

Source